La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

    Nous sommes ouverts et continuons à vous accueillir en journée durant ce troisième confinement !

 

    Nouveaux horaires adaptés ! Nous vous recevons du lundi au samedi, de 9h30 à 17h30, avec des rendez-vous répartis comme suit :

1 rdv à 9h30

1 rdv à 11h00

1 rdv à 14h30

1 rdv à 16h00 (voire 16h30)

Merci pour votre compréhension

et votre fidélité !



    Soutenez le partage de nos traductions originales :

    Les dons de 40€ et plus seront remerciés avec notre guide pdf sur l'acupuncture Tung.

 

    Basé sur des traductions inédites de livres et d'articles chinois, il contient :

  • Une présentation des théories fondamentales.
  • L’introduction et tous les points de la famille Tung tels que décrits par le maître lui-même dans ses ouvrages de 1968 et 1973.
  • Une photo détaillée de chacun des points pour les localiser avec précision.
  • 38 cas cliniques relevés et commentés par les disciples directs.
  • Soit plus de 400 pages dédiées à l'application clinique de l'acupuncture.

 

 

 

Conseils diététiques pour nourrir le yang

Posté le 17/11/2018

Réchauffer le corps en profondeur avec les épices

 

 

Conseils diététiques pour nourrir le yang

 Réchauffer l'estomac, chasser le froid et drainer l'humidité

 

 

 

 

    Pour une entrée sereine dans la saison hivernale, il peut être nécessaire, selon la constitution de chacun*, de soutenir le yang du corps pour ne pas se laisser saisir par le froid. La médecine traditionnelle chinoise vous propose quelques petites habitudes alimentaire simples, mais précieuses quand on craint cette période !

 

*N'hésitez pas à demander conseil à votre praticien en médecine traditionnelle chinoise!

 

 

 

Le poivre Hu jiao

 

 

    Saveur : piquante

    Nature : chaude

 

    Par temps froid, rajoutez du poivre dans votre soupe. Cela réchauffe le corps en profondeur et provoque immédiatement une sensation de réconfort. Les propriétés du poivre ont pour effet de réchauffer le foyer médian et d'expulser le froid. Il va réchauffer la rate et l'estomac tout en y chassant le qi froid. Les personnes qui souffrent de ce syndrome ont fréquemment une sensation de froid au niveau de l'abdomen. C'est pourquoi, de manière non consciente, ils posent leurs mains à ce niveau ou dans le bas du dos. Par temps de froid et de vent, ils ont facilement mal au ventre, et souffrent fréquemment de diarrhées, ou encore, de nausées. Pour ceux qui ont ces manifestations, il est conseillé de boire souvent des soupes chaudes et, petit à petit, d'y rajouter jusqu'à une cuillère de poivre, selon les convenances de chacun.

 

 

 

Le gingembre 生姜 Sheng jiang

 

 

    Saveur : piquante

    Nature : légèrement tiède

 

    Il est très efficace pour agir au niveau de la surface et des muscles. Lorsque vous attrapez froid, buvez une infusion de gingembre avec du sucre roux et mettez vous sous la couette pour transpirer. Avec cette méthode, il est possible de se remettre du coup de froid en une nuit. Lorsque le climat se refroidit, que le vent souffle et que la pluie tombe, en prévention, il est également recommandé de consommer une infusion de gingembre au sucre roux (红糖姜茶 Hong tang jiang cha). Cela permet rapidement d'évacuer le vent et le froid du corps. Le gingembre est depuis longtemps utilisé pour traiter le froid et l'humidité de l'estomac. Il est également efficace sur les nausées.

 

 

 

Cardamome noire 草果 Cao guo

 

 

    Saveur : piquante

    Nature : tiède

 

    Pour chasser l'humidité du corps, beaucoup de personnes parlent de la soupe aux haricots rouges et aux larmes de job (红豆薏米汤 Hong dou yi mi tang). Il s'agit d'une dérive. En vérité, cette décoction a peu de résultats pour chasser l'humidité froide. Bien souvent, ceux qui en boivent se mettent à craindre de plus en plus le froid. C'est parce que Hong dou yi mi tang est de nature froide. Elle est donc bonne pour clarifier l'humidité chaude !

 

    Or, de nos jours, beaucoup de gens souffrent plutôt d'un manque de yang. Dans la cuisine, en utilisant tout simplement cette graine qu'est la cardamome noire, il est possible de drainer l'humidité froide du corps. Ses propriétés sont de réchauffer le centre et de disperser le froid, ainsi que de sécher l'humidité et de renforcer la rate. Elle aide donc ceux qui souffrent d'accumulation d'humidité froide. Tout en asséchant l'humidité, la cardamome va, en même temps, réchauffer la rate et l'estomac.

 

    En été, beaucoup de personnes aiment manger des crudités, mais elles sont difficiles à digérer, et leurs consommations excessives provoquent une accumulation d'humidité froide dans le corps, qui se stocke au niveau de la rate et de l'estomac. Ceux qui en souffrent ont la sensation que la nourriture a du mal à descendre, le ventre distendu et douloureux, des nausées voire des vomissements. Pour aider, il convient de faire une infusion de cardamome noire. Ceux qui l'utilisent le savent bien !

 

 

 

La cannelle 肉桂 Rou gui

 

 

    Saveur : piquante, sucrée

    Nature : chaude

 

    On utilise l'écorce de cannelle pour replenir le yang du rein, expulser le froid, calmer les douleurs, tiédir les méridiens et les vaisseaux. Un vide de yang des reins est généralement accompagné d'impotence, de douleurs dans le bas du dos et des genoux, aggravés par le froid, par la crainte du froid et les membres froids, par un froid dans le bassin et des règles douloureuses, par des stases de sang, voire des caillots, de l'aménorrhée, une déficience immunitaire, des douleurs au ventre, etc. La cannelle se montre efficace pour tous ces symptômes. Elle est utilisée dans de nombreuses formules pour tonifier le yang des reins, telle que Gui fu di huang wan.

 

    Cependant, les femmes enceintes, les personnes déficientes en sang, en vide de yin, après des règles abondantes, ou après avoir perdu du sang, ne doivent pas en consommer.

 

 

 

Le poivre du Sichuan 花椒 Hua jiao

 

 

    Saveur : piquante

    Nature : chaude

 

    Sa propriété est d'atteindre directement la rate et l'estomac. Il réchauffe le foyer médian et évacue le froid et l'humidité. Lorsqu'on souffre de froid dans l'estomac, des douleurs abdominales se font sentir, mais également des diarrhées. Parfois les qi du vent, du froid et de l'humidité attaquent ensemble l'organisme, ce qui déclenche des douleurs articulaires, comme par exemple « l'épaule gelée ».

 

    Lorsque l'estomac est affaibli et que du froid s'y accumule, qu'on souffre de diarrhée, on peut faire appel aux propriétés chaudes du poivre du Sichuan, soit en le cuisinant, soit en le faisant chauffer puis en le plaçant dans un petit sac que l'on vient appliquer sur les points douloureux.

 

 

 

Article de Yi Shu laoshi, traduit par Raphaël Gallo-Bona,

Votre praticien à l'Institut Feng Zhen.

 

 

 

 

 

    Nous vous rappelons que tout problème de santé doit d'abord faire l'objet d'une visite chez votre médecin traitant.