La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.



    Soutenez le partage de nos traductions originales :

    Les dons de 40€ et plus seront remerciés avec notre guide pdf sur l'acupuncture Tung.

 

    Basé sur des traductions inédites de livres et d'articles chinois, il contient :

  • Une présentation des théories fondamentales.
  • L’introduction et tous les points de la famille Tung tels que décrits par le maître lui-même dans ses ouvrages de 1968 et 1973.
  • Une photo détaillée de chacun des points pour les localiser avec précision.
  • 38 cas cliniques relevés et commentés par les disciples directs.
  • Soit plus de 400 pages dédiées à l'application clinique de l'acupuncture.

 

 

 

Douleurs dorsales

Posté le 09/08/2020

Brève introduction, par Stephen Lee

 

 

Douleurs dorsales

 

Brève introduction, par Stephen Lee, Lac

 

 

 

    Les douleurs chroniques du dos sont sans aucun doute une des conséquences de notre bipédie. Ce n’est pas surprenant lorsqu’on sait que la colonne vertébrale est constituée de 27 os empilés les uns sur les autres séparés par un fin disque cartilagineux, pour ériger le lourd tronc du corps et le connecter aux deux jambes.

    La colonne vertébrale subit un stress constant tout au long de la journée, si bien qu’elle peut perdre jusqu'à de 2 centimètres en 12 heures. Sous le poids du corps, les disques intervertébraux finissent par se tasser. Il s’agit d’un processus normal et inévitable au cours de la journée. Mais si le tassement devient excessif, alors les nerfs sont compressés et on ressent de la douleur. Ce phénomène se manifeste par des douleurs dans le dos, et parfois dans les jambes ou les bras.

 

 

    Le tassement des disques intervertébraux peut également être le résultat d’une contraction chronique des muscles du dos, d’un accident, ou d’une usure liée à l’âge. Être en surpoids ou avoir un travail laborieux sont des facteurs aggravants.

    Une mauvaise posture peut aussi conduire à des tensions excessives, particulièrement au niveau des lombaires. De plus, une vie sédentaire avec de longues périodes assises conduit inexorablement aux tensions musculaires qui, à leur tour, affectent les disques lombaires. Par ailleurs, la position assise peut contracter et raccourcir le psoas. Celui-ci se retrouve alors en surtension en positon debout. Sans surprise, les problèmes affectent le plus souvent le bas du dos, car c’est la partie qui emmagasine le plus de contrainte, par sa position à la base de la colonne.



    Du point de vue de la médecine traditionnelle chinoise, les conditions sous-jacentes peuvent être [liste non exhaustive] :

    - Une déficience des reins qui affecte directement le bas du dos.

    - Une déficience de la rate peut conduire à une accumulation de fluides dans le bas du dos, qui cause des raideurs ou une faiblesse générale des muscles.

    - La stagnation du foie peut elle aussi conduire à une contraction excessive des muscles du dos.

    - Une déficience des poumons peut être à la source d’une cyphose, ce qui produit une pression supplémentaire sur la région lombaire.

 

 

 

 

« Electro acupuncture handbook » par Stephen Lee,

Acuman Books, 2017.

 

Traduction et illustration muscles - canaux : Institut Feng Zhen.